Ptit Vélib’: à quand le P’tit Villo! ?

Je vous propose d’aller s’inspirer de nos voisins parisiens pour cet article. La ville de Paris, connue pour son fameux Vélib’ (équivalent de notre Villo!), a lancé cet été la mise à disposition de vélos en libre service pour enfants. En effet, à l’instar de leur homologue pour adultes, ces vélos sont disponibles à la location dans plusieurs espaces verts ou piétons de la capitale française. L’objectif est évidemment de sensibiliser dès le plus jeune âge nos petites têtes blondes, brunes, rousses,… à l’usage du vélo.

ptitvelibL’initiative a démarré cet été lors du lancement de Paris Plage et se poursuit encore jusqu’au mois de novembre.

Cette idée pourrait en effet facilement s’exporter à Bruxelles dans la mesure où l’opérateur privé qui gère le service de vélo en libre partage parisien, n’est autre que JCDecaux qui gère le système Villo! à Bruxelles. Cette initiative permettrait de proposer à un prix démocratique la location de vélos pour enfants. Et pourquoi pas imaginer dans le futur, de proposer quelques vélos pour plus jeunes à chaque station permettant ainsi de partager un trajet avec papa et/ou maman jusqu’à l’école ou encore d’acquérir une plus grande autonomie dans le trafic.

ptitvelib12 ptitvelib31
Vous retrouverez toutes les informations sur le Blog P’tit Vélib’ avec une carte précise des endroits et des dates.  Si jamais vous passez à Paris avec vos enfants, faites le test et partagez votre expérience. Avec un peu de chance, on verra l’initiative s’étendre.

Ptit Vélib’: à quand le P’tit Villo! ?

My Bike World – Repensons la ville

Cette semaine européenne de la mobilité a vu la désignation des lauréats du concours My Bikeworld lancé par le GRACQ et le Fietsersbond. Un lauréat par région a été désigné et on peut dire que le projet choisi pour Bruxelles est plutôt intéressant.

L’idée était de proposer une alternative viable et originale en terme de réaménagement de l’espace public et surtout qui mette en avant les modes actifs; à savoir le vélo et la marche. Le projet retenu imagine la fermeture aux véhicules d’un côté du canal entre Halle et Vilvorde et de consacrer l’espace aux vélos et aux piétons.

85eapE3YaiZu1K8Aa_w-0dpVejG_zTWS-8zy7IqUwmo DWZoOwkQ7lu77zkwy1j0ytsVNX6c3m-JnRZgA8GOVO0La canal étant une route se situant en fond de vallée constitue un axe naturel et rapide pour la pratique du vélo et de la marche. Cela permet également de traverser Bruxelles rapidement et de rejoindre facilement les quartiers mitoyens au canal. N’oublions pas l’amélioration qualitative de l’espace public qui permettra peut-être de développer l’offre en équipements collectifs (crèches, écoles, …) mais aussi d’attirer de nouveaux acteurs dans ces quartiers afin de viser cette mixité tant attendue.

Le résultat vaut la peine d’être souligné, espérons qu’il inspirera nos décideurs et que celui-ci ne rejoindra pas les dizaines d’autres idées abandonnées depuis longtemps.

My Bike World – Repensons la ville

MAAP 

Aujourd’hui, on se fait plaisir messieurs! Le vélo est à la mode, et qui dit mode, dit vêtements! Et lorsque l’on croise l’univers du vélo avec celui de la mode, on obtient des marques plutôt sympathiques.  La marque australienne MAAP propose donc la panoplie complète du cycliste frais et branché.  

 
On ne part pas vraiment sur des vêtements urbains au sens stricte du terme mais plutôt sur des vêtements techniques avec une touche urbaine. Les jerseys et les chaussettes arborent des motifs originaux et peu présents dans l’univers du cyclisme. Vous trouverez ci-dessous une petite sélection des pièces qui m’ont tapé dans l’œil. 

   
    
   

Messieurs ! Sortez donc la carte de crédit et faites vous plaisir parce qu’on a toujours besoin d’un peu de coquetterie sur son vélo ;-). Seul point noir, ça vient d’Australie et les frais de port ne sont pas gratuits. Mais comme on dit : quand on aime… 

MAAP 

AddBike: plug and ride

Je vous propose aujourd’hui de découvrir un projet innovant : AddBike. Tout le monde connait en informatique les accessoires « plug and play », et bien ici le concept est décliné au vélo, et tout particulièrement au vélo de transport. On voit en effet se multiplier les vélo cargo en ville, soit par une utilisation professionnelle (coursier, artisan,…) soit par une utilisation familiale. Le vélo cargo devient en effet un moyen de transport facile et rapide, et surtout une bonne alternative au véhicule privé. Mais le prix et le manque d’espace de stockage en ville sont souvent des obstacle à l’acquisition d’un tel vélo.

C’est pour remédier à cela que le concept d’AddBike a été développé. Un système venant se fixer sur la fourche avant à la place de la roue permet d’ajouter une plateforme de transport sur laquelle peut être transporté un tas de choses: les courses, des paquets,… et même des enfants avec un module adaptable.

d0bef36e1344c0f40277c71f1dd4d9b1_original

Le projet fait actuellement l’objet d’une campagne de crowdfunding sur la plate-forme Kickstarter. Vous pouvez consultez toute les informations concernant la campagne en cliquant ici.

Le projet rencontre un succès assez intéressant et je suis persuadé que cela répondra à un besoin croissant des ménages urbains ou un peu moins urbains. De plus, le concept de « plug and ride » permet d’éviter un investissement parfois conséquent mais permet surtout de valoriser un vélo classique en lui donnant une nouvelle fonction et une nouvelle vie.

AddBike: plug and ride

Bike to school

En cette semaine européenne de la mobilité, je vous propose de nous intéresser à nos enfants et à leurs habitudes de déplacements. Étant le fier papa de 2 petits garçons, qui je l’espère ont chopé le gène du vélo, je m’interroge beaucoup sur leur capacité à évoluer à deux roues dans un environnement urbain. Nous ( leur maman et moi) essayons de les habituer à évoluer le plus naturellement possible au milieu des voitures, des trams, des bus, des motos,… mais sans pouvoir nous mettre réellement à leur place. 

L’asbl Pro Vélo a donc mis en place une enquête en ligne sur les habitudes de déplacement des 5-12 ans et surtout sur les incitants ou les freins qui orientent les choix des parents vers une mobilité durable. 

Perso mes 2 kets ne rentrent pas encore dans la catégorie visée mais si vous avez 5 minutes et 1,2,4,28 enfants compris dans la fourchette, répondez à l enquêtes. Voici le lien direct vers l enquête. Vous avez jusqu’au 16 octobre 2015 pour répondre aux questions. 

D’ici là, continuez à rouler et surtout prenez vos gosses avec vous; ils adorent ça 😉 

Bike to school

Rapha + Liberty

C’ est au tour de nos amies cyclistes de se voir gâtées. Le célèbre équipementier anglais de l’équipe Sky, Rapha, signe une collaboration fraîche avec un monument anglais de la mode, le magasin Liberty. L’alliance de ces deux marques, chacune emblématique dans leur domaine, débouche sur la création de cycle caps pour femmes dans des tissus à motifs fleuris, marque de fabrique du department store londonien. 

  
Chaque jour, pendant 10 jours, un nouveau modèle sera dévoilé sur le site de Rapha, mettant ainsi en avant plusieurs motifs et plusieurs style afin de correspondre à toutes les cyclistes. Ci-dessous un aperçu des modèles déjà révélés. 

   
     

 
     

Messieurs ne soyez pas jaloux, vous pourrez toujours emprunter la casquette de votre copine, femme, mère,… lorsqu’elle ne sera pas sur son vélo en train de tout déchirer avec celle-ci sur la tête. 

Cliquez ici pour le lien direct vers la page. 

  

Rapha + Liberty